Revue de presse et témoignages concernant Fancy

  • La musique est un langage universel qui ne nécessite aucune traduction. Car, par la grâce des vibrations répandues dans l’espace, cette musique permet aux êtres vivants de communiquer sans utiliser de langage rationnel.

    En redécouvrant et en animant, au sens fort du terme, la musique des Celtes, Françoise Cornwell nous met en prise directe avec les hautes régions où soufflent tous les vents de l’Esprit.

    Créer, c’est recréer éternellement le langage des oiseaux, cette pureté d’avant la chute : et seule une fée comme Françoise Cornwell, par sa voix aérienne et par le toucher magique de ses doigts sur les cordes de la harpe celtique, pouvait nous restituer le Verbe qui obsède notre inconscient depuis la naissance du Monde.

    La Fée nous guide dans des pays de brume et de soleil, là où le communicable et l’incommunicable, comme le disait André Breton, cessent d’être perçus contradictoirement. Car la Beauté n’a pas d’âge ni de lieu : elle est la Vie.

    JEAN MARKALE


  • Extrait du journal mensuel gaélique SAOL – Novembre 2005

    (Traduction à partir du texte gaélique)

    PARLEZ-VOUS FRANÇAIS ET GAELIQUE ?

    …Ceci me fait penser à un CD que j’ai découvert d’une chanteuse française, à Cornwell, quinze titres de chants français, bretons et GAELIQUES.
    N’est-ce pas un gros avantage, en particulier, pour ceux qui étudient à la fois le gaélique et le français ?

    Ce CD nous montre à l’évidence que Françoise a beaucoup de respect pour les langues celtiques. Elle a composé elle-même certaines des musiques et les paroles des chansons. Les Incantations d’Amhergin est l’une d’entre elles. Sans aucun doute, il s’agit bien de notre Amhergin mythologique, qui se trouve être à l’origine du plus vieux poème irlandais que nous possédons.
    Cà vaudrait la peine, pour toute personne étudiant le gaélique, d’écouter ce bijou ! Les paroles des chansons sont sur le CD.

    En gaélique, on trouve une version du Notre Père, un Ave Maria (cantique irlandais), Fear an Bhata (trad. Irlandais), Fill a Run O (trad. Irlandais). Et pour ajouter au goût culturel, il y a une « Sicilian Love Song » et un Salve Regina (chant grégorien). C’est à la harpe celtique que Françoise s’accompagne sur la plupart des chants. Une femme aux multiples talents ! Ne devrions-nous pas, nous Irlandais, essayer de mieux la connaître ? Sur ce CD, on trouve également en accompagnement de la bombarde, du violon et du synthétiseur.

    Colm O’Torna


    CONCOURS !!!!
    Nous offrons 10 exemplaire de ce CD « Chapelle Saint-They » à tous lecteurs de cette page qui répondra à la question suivante : citez trois célèbres compositeurs de musique classique française.


  • Commentaires dans le blog de Pierre Duchesne, conteur et conférencier


    "…J’ai passé un excellent moment en compagnie de cette actrice-musicienne de qualité, en cette fin de journée à Saint-maur dont j’ai découvert l’abbaye."

    "Bonjour Pierre,
    J’ai été voir Fancy Cornwell dimanche à l’abbaye de Saint-Maur-des-Fosses
    J’ai bien aimé cette artiste que je ne connaissais pas. Elle sait nous faire profiter de ses talents avec humour et sympathie.
    Merci de m’avoir envoyé ce message."

    "Je connaissais l’œuvre de Françoise Cornwell, d’abord par un disque, « Mag Mel », découvert au Magasin Breizh, rue du Maine à Paris, puis un autre « Le peuple magique », découvert au même endroit, sans doute. Et je déplorais qu’il n’y ait pas eu de suite …
    Je connaissais la chapelle Saint They pour être aller plusieurs fois marcher dans le pays du Cap Sizun.
    Et j’aimais l’un et l’autre.
    Et puis un jour, grâce au site de Pierre (http://pierreduchesne.blogspot.com/2009/09/fancy-cornwell.html) , j’ai découvert un lien, une passerelle entre les deux. Et j’ai eu beaucoup de plaisir à m’y aventurer. Merci Pierre.
    Un jour, sans doute, je découvrirai comment me procurer le CD de Françoise « French Mary » et peut-être même aurais-je la chance d’assister à un concert ? Pourquoi pas à Nantes, où j’habite maintenant, dans le château des ducs ?
    Merci, Françoise, de nous aider à rêver"


  • Témoignages suite à l’enregistrement de "Un enfant m’a dit"
    dans le DVD "Voyages avec les 7 rayons" réalisé par Maryse Gilbert, musicothérapeute

    .
    "Merci Maryse pour ce magnifique dvd ; beaucoup d’émotions tant par les images que par la musique classique qui me rappelait ces si beaux concerts en Roumanie ; bravo pour tout ce beau travail ! un passage particulièrement m’a beaucoup émue par la beauté des couleurs et aussi grâce à la magnifique chanson de Françoise CORNWELL, superbe vraiment ! encore merci pour ce si beau cadeau. Les œuvres de Dieu sont tellement merveilleuses et tu as su nous le rappeler d’une manière très émouvante ; à bientôt Maryse et très très belles fêtes lumineuses."

    "Une mention spéciale à Maryse,musicologue avertie qui a su approprier les airs au mieux et à Françoise Cornwell avec sa merveilleuse chanson qui nous fait retrouver l’enfant qui reste en nous.Avec la lumière."

    "Un véritable chef d’oeuvre… pour l’oeil, l’oreille, le coeur, l’âme. Ces voyages seront toujours à refaire pour aller plus loin dans la découverte des merveilles et des subtilités du visible et de l’invisible. Merci, Maryse, pour cet immense travail qui rend hommage à notre belle Planète et à l’amour des rayons de lumière."